1960 : Fondation de l’Institut Charles Péguy

C’est en 1960 que Jean Laloup fonde l’Institut Charles Péguy à Etterbeek. Par un enseignement personnalisé, l’Institut prépare les non-diplômés de l’enseignement inférieur au Jury d’Etat aujourd’hui devenu le Jury Central afin de pouvoir accéder aux études supérieures.   Docteur en Philosophie et Lettres, Jean Laloup est un homme cultivé et un pédagogue éminent, mettant son travail au service de ses élèves et  cherche à susciter le dépassement de soi pour chacun d’entre eux. C’est donc naturellement que Jean Laloup donna à son école le nom de Charles Péguy en référence à l’humanisme et la liberté de que cet homme de lettres  représentait.

 

1969 : Ouverture de la filière en Sciences Touristiques

Durant les années 60, les activités liées au secteur du tourisme mondial ne cessent d’augmenter. Cette croissance requiert de plus en plus de professionnalisme et demande d’améliorer la qualité de l’accueil et des infrastructures touristiques. C’est dans ce contexte que Jean Laloup, ouvre en 1969, une section préparatoire aux métiers du tourisme et de l’animation culturelle au sein de son école.

L’Institut Charles Péguy devient alors un enseignement de type para universitaire et propose une formation d’une année en Sciences Touristiques aux étudiants diplômés de l’enseignement secondaire. Une passerelle est également disponible pour les étudiants universitaires diplômés en droit, en économie, en sciences humaines et en communication.

Conscient de l’essor fulgurant du secteur et de la vitesse à laquelle le secteur évolue, l’Institut Charles Péguy adopte une pédagogie hors du commun, proche de la réalité et de la diversité des métiers qu’elle représente. La formation est alors dispensée par des professionnels du tourisme.

 

1979 : Déménagement sur le campus universitaire de Louvain-La-Neuve

Installé depuis toujours à  Etterbeek, l’Institut évolue et le nombre d’étudiants ne cesse d’augmenter.  De nouveaux locaux deviennent alors indispensables. Entretenant des contacts privilégiés avec l’UCL et sous l’impulsion de Madame Deurinck, directrice opérationnelle de l’époque, l’Institut Charles Péguy prend ses nouveaux quartiers dans le nouveau pôle intellectuel wallon sur la commune d’Ottignies – Louvain-La-Neuve.

L’installation sur le campus universitaire offre alors une atmosphère multiculturelle exceptionnelle et permet aux étudiants de côtoyer une multitude d’expertises rassemblé sur un seul et même site. L’UCL met à disposition de l’Institut Charles Péguy des locaux composés de petites classes et de grands auditoires situés place Pierre de Coubertin.

 

1985 : Partenariat internationaux & évolution de la formation

En 1985, la direction de l’Institut Charles Péguy et ses homologues français, allemands, suisses, espagnols et italiens prennent l’initiative de créer l’Association Internationale des Centres de Formations Touristiques. L’objectif de cette association est d’harmoniser l’enseignement dispensé par les professeurs afin de faciliter les échanges entre étudiants, enseignants et professionnels.

Dans cet d’esprit, les écoles et les universités partenaires mettent sur pied un programme d’échanges et décident d’organiser une seconde année d’études avec l’opportunité de se spécialiser en tourisme commercial – business (agences de voyages, tours opérateurs, transports, …) ou en tourisme culturel – leisure (accompagnement, guidance, animation, …). Le développement du tourisme et des voyages d’affaires et la mondialisation du secteur touristique requiert de plus en plus de connaissance.

 

1989 : Le 20ème anniversaire de l’Institut Charles Péguy

Le 4 mars 1989, les auditoires de la place Pierre de Coubertin étaient parés aux couleurs de l’Institut Charles Péguy qui fêtait son 20ème anniversaire. Parmi les invités, on compte d’anciens étudiants, les étudiants de l’époque, ceux des écoles membres de l’AICFT ainsi que des représentants officiels.

A cette occasion, le ministre de l’enseignement et du tourisme s’est adressé aux étudiants de l’Institut Charles Péguy avec un discours on ne peut plus d’actualité des décennies plus tard : « Rappelez-vous que le tourisme est un facteur d’avenir à condition d’être de qualité. Au-delà de votre épanouissement personnel, vous rendez service  au tourisme et donc au développement de la compréhension  internationale mutuelle, seule base d’une paix mondiale.»

 

1993 : Ouverture de la filière en Gestion Hôtelière

A l’occasion de son 25ème anniversaire, l’Institut inaugure une nouvelle formation : la Gestion Hôtelière. A ne pas confondre avec une école hôtelière qui forme aux métiers de service et à ceux liés aux techniques de la restauration, la section Gestion Hôtelière de l’Institut propose une formation en management hôtelier.

l’Institut souhaite élargir et compléter sa formation des métiers de l’hospitalité. L’hôtellerie est alors en pleine croissance grâce au développement mondial du tourisme. En 100 ans, le nombre d’unités d’hébergement commercial a été multiplié par dix et les années 80 marquent le début de la franchise hôtelière dont les maisons mères sont désormais devenues de gigantesques entreprises fortement structurées, à la recherche de personnel compétent.

Destinée aux étudiants désireux de s’investir dans l’hôtellerie à un haut niveau, la rentrée académique de 1993 ambitionne donc de former les professionnels du secteur hôteliers qui souhaitent endosser un poste à responsabilités et devenir manager d’un département, d’un hôtel ou d’une chaîne hôtelière, de grande ou de petite taille, économique ou de standing.

 

1997 : Ouverture de la filière en Création d’Evénements 

L’institut Charles Péguy, en collaboration avec l’ACEA (Association of Communication Events Agencies), inaugure lors de la rentrée académique, 1997-1998, une formation en ‘Création et Gestion d’Événements’. Unique en Belgique, elle est le fruit d’une collaboration avec les professionnels les plus représentatifs du secteur.

En effet, consciente du fait que la profession, encore jeune, a besoin de collaborateurs performants, l’ACEA (aujourd’hui devenue ACC) fait appel à l’Institut Charles Péguy pour créer un nouveau programme de formation destiné à former les futurs professionnels du secteur événementiel. Cette demande rencontre par ailleurs parfaitement les attentes des étudiants qui depuis quelques années, s’oriente vers le tourisme de congrès.

 

Les années 2000 : En constante évolution 

Les années 2000 sont ponctuées par de nombreux projets et des partenariats internationaux. En 2003, l’Institut Charles Péguy forme des étudiants chinois en vue de l’organisation des Jeux Olympique de Pékin. En 2007, les étudiants de la section événementielle gagnent un concours lancé à l’initiative de la Brussels Convention Bureau. En 2010, l’Institut Charles Péguy change de direction : Madame Françoise Meessen prend les rênes de l’école et s’attèlera à adapter les cursus de formation aux évolutions sectorielle de plus en plus rapides.

En 2013, après l’organisation de nombreux voyages d’études et d’événements internes, l’Institut inaugure le Welcome Day : team bulding entièrement dédié à la cohésion et au réseautage de ses étudiants en début de chaque année académique. En 2016, la cérémonie de remise des diplômes est organisée sur le modèle américain : chaque année les étudiants de dernière année passent de la vie estudiantine à la vie active vêtus de la toge et coiffés de la toque. En 2018, L’Institut Charles Péguy s’associe avec le Martin’s Agora City Resort de Louvain-La-Neuve : cet hôtel de centre-ville devient alors l’hôtel d’application des étudiants de la section hôtelière qui y mettent en pratique leurs connaissances en management hôtelier.  En 2019, l’institut Charles Péguy fête son jubilé : à l’occasion des 50 ans d’existence de la formation supérieure, une Garden Party géante est organisée.

En 2021, suite à la pandémie Covid 19, l’Institut Chrales Péguy organise des journées Portes Ouvertes Virtuelles et s’installe sur un plateau télé l’espace d’une journée pour valoriser les métiers de l’hospitalité. En 2022, l’Institut Charles Péguy s’associe avec de nombreux coachs certifiés pour proposer un encadrement et une pédagogie également axée sur les softs skills et le développement personnel.