« Le premier jour de stage : « Aie aïe aïe ça y est, le stress a pris le dessus sur l’impatience. Après des mois de corps à corps pour trouver LE stage, l’attente et l’incertitude, le premier jour est arrivé ! Je pars donc de bon matin avec cette fois l’impression de « me rendre à l’abattoir ». Est -ce que je saurai faire ce qu’on me demande ? Est-ce que je vais devoir parler néerlandais ? …..Étonnamment la journée fut d’une rapidité déconcertante, où je passe de visites en réunions, de présentations en salutations. » Les jours suivants : « Mes peurs du premier jour de stage s’estompent. J’entends du néerlandais dans les couloirs mais rien d’incompréhensible, certains collaborateurs m’interpellent, je garde mon calme et me débrouille » Après un mois :  » Le temps passe toujours aussi vite ! Je suis épanouie ! C’est avec enthousiasme que je prends la route chaque matin. » Après trois mois : « J’ai acquis davantage de réflexes et de connaissances. Le travail devient alors beaucoup plus instinctif et rapide, j’ai pu assimiler une grande partie des petits détails auxquels il faut faire attention lors de la rédaction / de la lecture d’une offre, lors du contact avec le client, lors de l’événement même, … Au niveau des langues, je suis toujours aussi content car j’échange un nombre important de mails en anglais. Dommage que ça ne soit pas le cas pour le néerlandais (quoique cela serait plus compliqué) ! »

« Un premier stage se termine, un autre commence demain… »

« Cette expérience m’a fait mûrir comme jamais et je suis prêt aujourd’hui à relever davantage de défis »

Extraits de rapports de stage  – Étudiants de 3ème année