La Semaine Technique


Depuis plus de 25 ans, les étudiants de Charles Péguy entrent au début du mois de mai dans une effervescence particulière. Il s’agit de la “Semaine technique”.

De quoi s’agit-il?

→ C’est un exercice pratique réalisé en groupe sous la supervision de quelques professionnels membres du corps enseignant de l’école.

→ Vous recevez une mission propre à la section à laquelle ils appartiennent.

→ La concurrence se joue au sein de la section respective.

→ Durant une dizaine de jours vous travaillerez à l’élaboration d’un projet complet répondant à un appel d’offre précis.

 

Qu’apporte cet exercice?

→ Mise en pratique de l’ensemble des matières dispensées depuis la première année :

→ Connaissance territoriale, culturelle et patrimoniale.

→ Sélection des hébergements et des sites.

→ Application des notions de marketing à la communication.

→ Élaboration de budgets à l’application des taux de TVA.

→ Maîtrise des responsabilités d’une agence de tourisme réceptif, PCO ou agence de communication événementielle.

→ Connaissance approfondie du secteur hôtelier.

En bref, la “Semaine technique” est un exercice essentiel qui permet d’évaluer votre maturité et aptitude à coordonner de façon harmonieuse et réaliste vos idées.

 

Comment se présente l’exercice ?

→ Jeu de rôle où les meilleurs se distinguent chaque année.

→ À mi-parcours vous bénéficiez d’un coaching particulier afin de vous aider à mieux présenter votre produit et à être convaincant.

→ La prise de parole en public fait partie de l’apprentissage.

→ Tant la qualité de l’expression orale qu’écrite entrent en ligne de compte.

 

Remise et évaluation :

→ Au bout de 10 jours, remise d’une offre complète répondant le plus complètement possible au cahier de charges reçu.

→ Défense du projet devant un jury composé de professeurs et de professionnels des secteurs concernés : tourisme, événements, meetings et hôtellerie.

→ Réponse aux questions et critiques du jury.

→ L’évaluation objective se fait sur l’ensemble du travail et vaut pour matière d’examen de fin d’année.

→Les étudiants sont invités à mesurer l’importance de leur implication personnelle au sein de leur groupe : la cote globale du groupe n’est pas attribuée à celles et ceux qui profitent du travail d’autrui.